04 93 20 46 80 asccfoot@orange.fr

ACTUALITE

ITV 3 : Steven Adonis.

par | 10 Nov 2022 | Les Séniors | 0 commentaires

Steven Adonis, joueur des Séniors R1 et entraineur des U10/1 – U8/3 – U5. 
.
C’est ta 2e saison au club, quelles différences sens-tu avec la saison dernière ? 
.
Oui, effectivement, c’est ma deuxième saison au club et cela ne ce serait fait sans l’accord de la coach Rosette, du président et maintenant du coach Ryad, car rien ne les obligeaient à me prendre et à me recruter. De la saison dernière, ce qui a changé ? Je ne dirai pas ça ainsi, juste il y a eu du renouveau niveau staff qui apporte un plus et aussi un coach qui est dans une continuité du travail commencé par l’ex-coach, que j’appelle toujours coach Rosette et que je remercie pour son dévouement, de même que le président et autres pour que je sois bien installé ici. Le coach Ryad a apporté déjà un plus niveau respect entre joueurs et coach et surtout, il se base sur ce qu’il avait vu qui a failli un peu l’an dernier et essaye tant bien que mal de gérer au mieux. Il y a de nouveaux joueurs, il y a beaucoup de jeunes qui n’ont pas le choix, car le coach les connaît depuis un moment donc il les gère mieux. Sinon j’ai toujours connu une ambiance cool.
.
L’arrivée d’un préparateur physique (Emiliano) a changé quoi dans votre préparation d’avant saison ?
.
Emiliano, déjà il nous apporte un suivi plus accru niveau forme physique avec du professionnalisme, du coup, on a un apport athlétique non négligeable et une expérience a ce niveau de coaching qui aide. (bienvenue à lui au passage, mais il nous doit une chanson)
.
La saison dernière, vous aviez fait une première partie de saison superbe comptablement en étant leader jusqu’en décembre. Puis il y a une période plus compliquée par la suite. Penses-tu que l’équipe est mieux armée cette année pour tenir le haut de tableau sur la saison entière ?
.
La saison dernière ? Oui bonne première partie de saison, mais on a été très affecté par des blessures musculaires et niveau effectif, c’était juste que beaucoup avaient lâché mentalement. La saison est longue, donc c’est dur de jouer toute une saison et surtout la partie importante, nous avions plus de 5-6 joueurs titulaires blessés. Mais étant sur le terrain amoindri, cela n’avantagée personne. La coach a fait de son mieux, mais on était les premiers affectés de ne pas pouvoir aider au maximum le club. Merci aux gars partis de toutes parts pour la bataille et d’avoir laissé le club là où il était. Cette année, on avance tranquillement, pas à pas et essayons d’être constant, avoir le moins de blessures et être ensemble jusqu’au bout.
.
Cette saison, notamment à cause de plusieurs blessés, tu évolues en défense centrale. Comment gères-tu ce nouveau poste, toi qui étais au milieu habituellement ? 
.
Que dire pour mon nouveau poste, j’ai toujours été un pompier partout où je suis passé en division supérieure, du coup, j’aide au maximum et du mieux possible avec l’aide de mes coéquipiers, car sans eux, je ne suis rien. Effectivement, je suis milieu relayeur de base et de formation, mais j’ai la faculté de jouer à tous les postes.(NB : l’an dernier, j’ai été gardien contre menton malgré une petite erreur qui nous coûte la victoire.) Mais je le gère avec l’aide de Dieu surtout et je le ferai jusqu’au jour le coach me dira bon aller, je n’ai plus besoin de toi là.. mais pour du sérieux franchement ça ne change pas grand chose vu que j’étais milieu défensif l’an dernier, c’est juste qu’une erreur derrière et ça peut être fatale donc ça demande encore plus de concentration.
.
Vous êtes sur une bonne lancée actuellement, comment juges-tu le début de saison ? 
.
Le début de saison est en dent de scie si on combine la coupe et tout, mais je pense qu’il ne faut pas se leurrer, on avance avec nos armes, avec tranquillité et en croyant en nous et au staff.
.
Tu étais capitaine au dernier match, comment abordes-tu ce rôle au sein de l’équipe ? 
.
Le capitaine de cette année est Robin, si je ne me trompe puis malheureusement, il a eu sa blessure. Et après, c’est Mr.Kamel Larbi. Moi, je dépanne avec le rôle que j’ai en tant que l’un des leaders du groupe et j’ai toujours été capitaine ou second capitaine en National 2 et National 3 donc voilà, je connais ce rôle.
.
Cette saison tu es coach aussi, qu’est qui t’a fait passer de l’autre côté du terrain également ?
.
Ah le rôle d’entraineur, je le connais déjà un peu pour avoir été éducateur dans les clubs passés et tuteur de catégories jeunes, mais ici, j’aide du mieux possible cette saison en coachant des U8, U5 et maintenant des U10 aussi.
.
Est-ce que ce rôle d’entraîneur te donne une vision un peu différente du football que lorsque tu es joueur ?
.
J’ai toujours respecté ce rôle de coach même si étant joueur, on a des moments où on n’est pas toujours d’accord avec eux. Mais pour moi ma vision reste intacte, c’est le respect du football qui requière le respect de soi en tant qu’entraîneur et aussi joueur. Le respect est mutuel donc ça me donne au contraire l’envie de continuer d’être un modèle de plaisir et d’attitudes déjà sûr et hors terrain pour tous.
.
Qu’essaies-tu de transmettre en priorité cette saison à tes jeunes ?
.
Aux jeunes de garder le plaisir, l’amour du football, le respect et aussi une autre éducation, car le football est un miroir pour canaliser les jeunes, les découvertes, de grandes émotions et par-dessus tout que ce soit un état d’esprit. Amour-respect-famille-positivité-joie de tous.
La gagne viendra dans la suite.
NB : PLAISIR et respect de tous

0 commentaires

Soumettre un commentaire