04 93 20 46 80 asccfoot@orange.fr

ACTUALITE

ITV 7 : Amin Ibrahim.

par | 12 Jan 2023 | Les Séniors, U12 | 0 commentaires

Amin, défenseur central de l’équipe sénior R1.

Tu es arrivé cet été au club, raconte nous ton parcours ?

Effectivement, je suis arrivé au club cette année en provenance de l’AS Cannes, où j’ai pu y passer deux ans en seniors et une année en U19 nationaux. Juste avant ces années à l’AS Cannes, j’ai joué trois mois au New York Red Bull où j’ai pu apprendre énormément de choses, sur le terrain et en dehors. Enfin, j’ai effectué le reste de mes catégories jeunes à l’Étoile Fréjus Saint-Raphaël. 

Comment te sens-tu au sein de l’équipe ?

Je me suis senti bien dès le début avec l’ensemble du groupe, notamment grâce au staff et mes coéquipiers qui ont su me mettre à l’aise rapidement. L’ASCC est un club familial donc mon intégration s’est faite naturellement avec tout le monde. J’aide un peu les coachs au foot réduit et lors des événements ce qui m’a permis de connaître plus rapidement les membres du club.

Qu’est-ce que cela change d’avoir un préparateur physique comme Emilliano et un staff plus important autour de l’équipe ?

Emi joue un rôle primordial pour nous, il nous permet d’avoir un suivi personnel et donc d’améliorer nos lacunes sur certains domaines. Je pense également que de nombreux matchs ont été gagnés grâce à lui, particulièrement sur les fins de match où nous ressentons beaucoup moins de fatigue, contrairement aux équipes adverses. De plus, le fait d’avoir un staff plus important nous permet de prendre les conseils de chacun d’eux afin de nous améliorer sur le plan personnel et collectif. Personnellement, j’apprends beaucoup cette saison, également grâce aux cadres de l’équipe que je considère comme des personnes du staff.

Tu t’es rapidement blessé au début de saison, comment as-tu vécu cela ?

Exactement, j’ai manqué une bonne partie de la préparation physique, ce qui a causé ma blessure très tôt dans la saison. J’ai eu une déchirure à l’ischio-jambiers, j’ai donc eu énormément de séances de kiné pour revenir au plus vite. Psychologiquement, c’était dur, un coup d’arrêt dès la reprise, ça met un coup au moral. Le plus dur pour moi était de voir tous mes coéquipiers s’entraîner, cela me donner envie de reprendre rapidement… Heureusement qu’Emi était là pour m’avertir qu’il valait mieux être prudent et prendre son temps, sachant que les chances de se blesser de nouveau à cet endroit sont très élevées. Finalement, il avait raison, depuis mon retour tout se passe parfaitement bien pour moi.

Comment se passe la première partie du championnat ?

Sur le plan comptabilité, on est là où on voulait être au niveau de nos objectifs, néanmoins on a encore énormément de points sur lesquels on doit s’améliorer si on veut rester dans le haut du tableau. On a eu un début de saison un peu compliqué avec la coupe, mais actuellement, on est sur une bonne série de victoires consécutives.

Aujourd’hui, vous êtes second en R1, y a-t-il des objectifs clairs pour l’équipe ?

Dans les vestiaires, il arrive qu’on en parle et chacun de nous veut vivre une montée en N3. Mais on sait que la saison est encore très longue donc on préfère prendre les matchs les uns après les autres sans trop y penser (même si c’est dans un coin de notre tête).

Tu as été coach des U12/3 en intérim durant un mois, comment cela s’est passé ?

En effet, j’ai pu coacher les U12 pendant un mois. C’était une première pour moi, ce mois m’a permis de me rendre compte de la difficulté d’entraîner. Ils sont encore jeunes donc il faut encore leur apprendre les bases avec des exercices simplifiés.

Est-ce que c’est un rôle qui pourrait te plaire à l’avenir ?

Je ne me suis jamais réellement posé la question, pour le moment, je préfère me focaliser sur notre saison avec le groupe R1 et je pense que je dois encore être coaché avant de pouvoir moi-même entraîné. Cependant, je pense que c’est un rôle qui pourrait me plaire à l’avenir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire