04 93 20 46 80 asccfoot@orange.fr

ACTUALITE

Vendredi Story : Kenzo JULIEN BAGHAL

par | 8 Avr 2022 | Les Séniors | 0 commentaires

Cela va faire 10 ans que tu es au club, comment tu analyses ton évolution ?

En signant à l’ASCC tout jeune, j’ai pu apprendre et m’imprégner des valeurs du club qui m’ont fait grandir sûr et en dehors du terrain pour devenir le joueur que je suis.

Depuis tout jeune, j’ai toujours était habitué au niveau ligue, ce qui m’a forgé un caractère et un certain état d’esprit, car le poste d’attaquant met à rude épreuve mentalement. Au-delà de l’aspect physique, je pense que l’aspect mental joue un rôle important, puisqu’il va conditionner mon niveau de jeu. 

À l’âge de 17 ans, la coach Rosette Germano m’a permis de m’entrainer avec le groupe sénior R1 ce qui était mon objectif à plus ou moins longue échéance. Cette opportunité m’a permis d’élever mon niveau de jeu et mon physique pour performer le week-end.  Depuis maintenant deux ans, en tant que sénior, je tente constamment de gagner ma place dans l’effectif du week-end en travaillant aux entraînements et en performant en match.

Ton année est un peu coupée en deux, avec une première partie de saison où tu n’avais pas beaucoup de temps de jeu en équipe première, comment as-tu vécu cette période ?

J’ai su relever la tête, car même avec les frustrations des  choix faits, je me suis toujours dit que je jouais avant tout pour le club. Mais c’est vrai que c’était frustrant de ne pas accéder au groupe de la R1 en matchs au vu de mes performances, je me suis alors motivé à encore donner le maximum en équipe réserve pour prouver mes qualités. 

En descendant avec l’équipe réserve tu es devenu l’un des meilleurs buteurs du club cette saison, cela t’a permis depuis plusieurs mois d’être pris dans le groupe en match avec l’équipe R1, quels sont tes objectifs sur cette fin de saison ?

Déjà d’un point de vue collectif, le plus important est que l’équipe première fasse partie du haut de tableau pour jouer la montée en N3.  D’un point de vue personnel, j’ai l’envie de gagner ma place en tant que titulaire en performant sur le temps de jeu que j’aurai tout au long des matchs.

Cette saison la coach te fais jouer sur un côté alors que ton poste préférentiel est dans l’axe, comment t’es-tu adapté à ce nouveau rôle ?

Je pense que j’ai réussi à bien m’adapter à ce nouveau poste même si c’est évident que je n’avais pas certains automatismes. Mais avec beaucoup de conseils, notamment de Rosette et Gaël, son adjoint, ainsi que de mes coéquipiers, j’ai pu trouver ma place sur le côté pour aider au maximum l’équipe à chaque match. 

En tant que joueur de foot on doit être prêt à s’adapter, car on peut être amené à changer de poste durant les matchs. Il faut donc savoir se donner à fond et faire le maximum peu importe le poste.

0 commentaires

Soumettre un commentaire